Plantes et canicule : les bonnes pratiques d’arrosage

C’est l’été! On peut profiter pleinement du soleil et de la chaleur qui sont souvent d’assez courte durée. Bien sûr, on recommande de diminuer l’intensité de ses activités et de bien d’hydrater… c’est la même chose pour vos plantes!

Un arrosage efficace au bon moment permettra à vos plantes de passer à travers la canicule plus facilement. Attention! Portez une attention particulière à votre règlementation municipale, plusieurs villes ont des restrictions en ce qui concerne l’utilisation de l’eau en période de canicule.

Voici comment optimiser l’arrosage pour que vos végétaux soient le mieux possible, tout en économisant l’eau potable :

Potager
Vos fruits, légumes et fines herbes ont besoin d’eau quotidiennement. Qu’ils soient en contenant ou en pleine terre, on doit les arroser en profondeur : doucement et longtemps. Arrosez tôt le matin ou lorsque le soleil baisse et évitez d’arroser le feuillage de vos plants le plus possible. Arrosez près du sol avec un débit d’eau léger pour éviter les pertes d’eau par ruissellement, repassez plusieurs fois au même endroit pour laisser le temps à l’eau de pénétrer dans le sol.

Pelouse
Il y a deux situations distinctes en ce qui concerne les pelouses : les nouvelles plantations, en semis ou en plaque, et les pelouses établies.

Les nouvelles plantations ont besoin d’eau. Le sol doit rester humide constamment pour que la pelouse puisse développer son système racinaire et bien s’établir. Arroser très tôt le matin, soit manuellement ou encore avec un arrosoir oscillant que vous pouvez brancher à une minuterie. Il est important d’aller en profondeur donc d’arroser plus longtemps avec une moins grande quantité d’eau à la fois, au départ, on recommande d’arroser deux fois par jour, le matin et le soir, environ 30 minutes, s’il n’y a pas de précipitation. Vous pouvez varier les zones que vous irriguez lors de chaque arrosage pour vous assurer que toutes les parties de votre terrain reçoivent l’eau dont elles ont besoin. N’arrosez pas votre pelouse, ni aucun autre végétaux d’ailleurs, en plein jour sous le soleil ardent, ce n’est pas efficace, l’eau s’évapore presque entièrement.

Les pelouses établies sont plus autonomes et nécessitent moins d’eau que ce qu’en dit la croyance populaire. Dans les périodes hors canicule, souvent la pluie et la rosée du matin suffisent à combler ses besoins. Quand il fait très chaud, un arrosage en profondeur, tôt le matin aidera à la garder verte. Attention toutefois de pas confondre sècheresse et dormance. La pelouse entre naturellement en période de dormance quand il fait très chaud, c’est de cette manière qu’elle se protège. Elle deviendra temporairement jaune et sèche, mais reprendra sa vigueur dès que les températures plus clémentes seront de retour. Il est important de ne pas tondre une pelouse en dormance et d’éviter de l’arroser, la nature sait ce qu’elle a à faire.

Plates-bandes
Vos plates-bandes ont également besoin d’être abreuvées en cette période de canicule, mais pas tous les jours. Enfoncez votre doigt dans le sol et arrosez seulement si c’est sec à une dizaine de centimètres de la surface. Souvent, les annuelles sont plus gourmandes en eau que les vivaces qui, elles, le sont plus que les arbustes. Il est important de s’assurer de donner les bonnes quantités d’eau au bon type de plante. Vous pouvez le faire manuellement, encore une fois idéalement tôt le matin, ou encore opter pour un tuyau suintant qui libèrera de l’eau doucement sur une longue période de temps. Optez également pour une bonne couche de paillis qui limite l’évaporation de l’eau et qui permet de garder le sol humide plus longtemps.

Pots et contenants
Bien sûr, les végétaux en contenant ont souvent besoin de plus d’eau que ceux en pleine terre. Il est important de vous assurer que le terreau et toujours humide. Plusieurs gammes de pots offrent une réserve d’eau où les racines pourront aller puiser en cas de besoin. Les plus petits pots sècheront plus rapidement, alors que les gros bacs peuvent vous donner un peu de répit. Arrosez tôt le matin ou en soirée, tout en évitant le feuillage le plus possible.

Vous pouvez utiliser un système d’irrigation goutte à goutte qui apportera de l’eau à vos plantes de manière continue et sans effort de votre part. Vous pouvez également renverser une bouteille remplie d’eau et enfoncer le goulot dans la terre de vos pots. L’eau s’écoulera tranquillement pour éviter que vos plantes ne sèchent. Si vous devez partir quelques jours loin de la maison, ce sont deux solutions très efficaces.

Est-ce qu’on arrose les arbres, les haies de cèdres?
Dans le cas des jeunes arbres nouvellement plantés, oui il faut arroser, même en période hors canicule. Le sol doit demeurer humide durant les premières semaines pour favoriser l’enracinement. Une fois l’arbre bien en place, à moins que la canicule ne d’étende sur une très longue période de temps, les racines de l’arbre pourront aller puiser plus profondément dans le sol pour combler ses besoins. C’est souvent à l’automne qu’il faudra bien arroser les conifères, dont les cèdres, c’est à ce moment qu’ils feront leurs provisions pour l’hiver.

En plus des multiples modèles d’arrosoirs, manuels, perches, oscillateurs, gicleurs, et autres, il existe plusieurs solutions pour vous aider à optimiser votre arrosage : tuyaux suintants, barils de récupération d’eau de pluie, minuterie, etc. Venez en discuter avec nous en magasin!

Fermeture temporaire de la boutique en ligne

Notre boutique en ligne est temporairement indisponible. Vous pouvez consulter notre catalogue de produits et venir nous rencontrer dans l’une ou l’autre de nos succursales en toute sécurité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.