Planter un arbre : simple comme bonjour?

Les arbres, c’est bien connu, sont les poumons de la terre. Grâce à leur incroyable capacité à filtrer les polluants et les poussières et à dégager de l’oxygène, les arbres apportent une contribution sans précédent à la qualité de l’air que nous respirons. En plus, ils fournissent des coins ombragés où il fait bon se reposer, des abris pour les oiseaux et autres petits animaux et, pour les arbres matures de plus gros calibre, devenir la cabane dont vous rêviez étant enfant.

Comment choisir son arbre?

Il y a des centaines de variétés d’arbres et il n’est pas toujours évident de faire le bon choix. Assurez-vous de choisir une variété d’arbre adaptée à votre zone de rusticité et au type d’ensoleillement qu’il recevra. Pensez également à l’utilité que vous souhaitez donner à votre arbre et n’oubliez surtout pas de prévoir qu’il grandira, parfois beaucoup!

Informez-vous comme il faut des distances à respecter des fils électriques et aussi de la longueur des racines à maturité, ça nous donnera un bon indice d’où planter votre arbre sur votre propriété. Bien que vous le placiez sur votre propre terrain, il peut être judicieux d’en discuter avec vos voisins… surtout s’il est planté à la limite de votre propriété et que ses branches et ses feuilles pourraient déborder chez ledit voisin!

Si vous optez pour un arbre fruitier, assurez-vous qu’il soit auto-fertile pour produire ses fruits ou encore qu’il puisse être pollinisé par un autre fruitier compatible près de chez vous, sinon vous risquez d’avoir un très beau pommier en fleurs qui ne donne aucune pomme.

Votre choix est fait : plantez maintenant!

Si vous décidez de planter vous-même votre arbre, il y a une série d’étapes à respecter pour maximiser l’établissement de ce dernier :

  1. Creusez un trou de 2 à 3 fois la largeur du pot ou de la motte de racines et de la même profondeur. Une fois l’arbre en place, on veut que le collet des racines soit au même niveau que le sol, voire légèrement au dessus.
  2. Sortez délicatement l’arbre de son pot ou retirer avec précaution le panier de broche qui retient les racines ou le jute qui recouvre la motte. Dans le cas du jute, vous pouvez retirer seulement la moitié supérieure, le reste se dégradera rapidement dans le sol.
  3. Placez votre arbre bien droit au centre du trou et remblayez avec une bonne terre de qualité à laquelle vous aurez préalablement ajouté des mycorhizes ou un engrais enracineur. Ne compactez pas trop.
  4. Créez un bourrelet de terre autour de votre trou pour créer une fausse d’arrosage.
  5. Ajouter une bonne couche de paillis, 5 à 10 centimètres, pour aider à préserver l’humidité. Prenez soin de laisser environ 5 cm libre tout autour du tronc.
  6. Arrosez abondamment tout de suite après la plantation et assurez-vous de maintenir le sol humide dans les semaines suivantes.
  7. Si votre arbre est exposé au vent, vous pouvez lui ajouter un tuteur qui l’aidera à mieux résister. N’oubliez pas de retirer le tuteur l’an prochain.

Si vous faites l’achat d’un arbre mais que vous ne pouvez pas le planter tout de suite, assurez-vous de le placer dans un endroit frais et ombragé et d’arroser délicatement les racines pour qu’elles demeurent humides. Le plus tôt sera le mieux pour la plantation.

Vous n’avez pas envie de le faire vous-même? Nous offrons le service de livraison et de plantation pour vos arbres, peu importe le calibre. Informez-vous auprès d’un de nos conseillers en jardinerie.

Fermeture temporaire de la boutique en ligne

Notre boutique en ligne est temporairement indisponible. Vous pouvez consulter notre catalogue de produits et venir nous rencontrer dans l’une ou l’autre de nos succursales en toute sécurité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.