Sapin de Noël naturel ou artificiel : lequel choisir?

Ah le fameux sapin de Noël, n’est-il pas LE signe bien évident que le temps des réjouissances est arrivé!? Quand vient le temps de choisir son arbre, plusieurs questions nous viennent en tête : quelles couleurs pour les ornements? Quel style? Où le positionner? Mais surtout : naturel ou artificiel?

Choisir son sapin de Noël – faire des choix écologiques

Tant pour les sapins naturels que les sapins fabriqués en usine, l’offre en magasin est impressionnante. Vous trouverez en boutique spécialisée des arbres de Noël de toutes les tailles et grosseurs, plus ou moins touffus et réguliers. Du côté des arbres artificiels, on ajoute différents matériaux qui les rendent réalistes avec des lumières intégrées et le choix de différentes teintes. Qu’il provienne de la forêt ou qu’il soit synthétique, il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.  Vous le trouverez votre sapin! 

Si on pense environnement, quel est le choix le plus judicieux?

Les sapins naturels produisent de l’oxygène et captent du CO2 durant leur croissance qui dure plusieurs années, entre 7 et 10 dans la plupart des cas. Le Canada est un grand producteur d’arbres de Noël. Il est possible de trouver des sapins locaux,  ce qui diminue d’autant plus leur empreinte carbone. Il faut également penser que les sapins sont récupérés après le temps des fêtes soit pour en faire du compost ou encore de la nourriture pour les animaux; les orignaux raffolent du sapin paraît-il! Ce qui vient de la terre retourne donc à la terre, un grand point positif pour le naturel. Cependant, on est en droit de se poser la question s’il ne serait pas préférable de laisser les sapins dans leur habitat naturel pour qu’ils continuent d’assurer leur rôle écologique plutôt que de les couper – comme quoi rien n’est parfait!

Les sapins artificiels sont fabriqués en usine, souvent dans des pays bien loin du nôtre. Il faut donc penser aux émissions causées par leur transport jusqu’à chez nous en plus de celles réalisées pour leur fabrication. Les arbres synthétiques sont toutefois beaucoup plus durables. Contrairement aux quelques semaines de viabilité d’un sapin vivant, l’artificiel peut durer plusieurs années si on en prend bien soin. On dit que pour s’équivaloir sur le plan écologique, on devrait conserver son sapin pendant plus de 10, voire 15 ans. Pensez-vous pouvoir le faire? Si oui, vous pouvez considérer le sapin artificiel comme un choix écologique.

Quand les qualités de l’un deviennent les défauts de l’autre

Les sapins naturels sont à l’opposé des sapins artificiels. Posez-vous quelques questions importantes pour vous pour vous aider à faire le bon choix. La réponse s’imposera d’elle-même : 

  • Souhaitez-vous que votre arbre de Noël diffuse un doux parfum?
  • Souhaitez-vous un sapin garni également de tous les côtés, sans imperfection?
  • Souhaitez-vous changer le look de votre décor de Noël chaque année?
  • Est-ce que l’inflammabilité du produit vous inquiète?
  • Êtes-vous prêt à arroser votre sapin tous les jours? 
  • Avez-vous de l’espace d’entreposage?

À chacun ses avantages… et ses inconvénients

Que vous optiez pour un sapin naturel ou un sapin artificiel, sachez que chacun requiert votre attention pour rester beau. Le sapin naturel a besoin d’eau pour survivre jusqu’à Noël sans perdre toutes ses belles aiguilles et passer du vert au jaune. Les premières journées, il pourra absorber jusqu’à 4 litres d’eau. Par la suite, on parlera plus d’un litre, mais il faut penser à l’arroser tous les jours. Malgré tous vos bons soins, il faut aussi penser qu’il perdra quelques aiguilles au fil des semaines. Pour les grands amateurs qui souhaitent installer leur arbre dès l’Halloween passé, il y a fort à parier que les derniers jours de décembre ne seront pas les meilleurs pour votre sapin.

Quant à l’artificiel, si vous souhaitez le conserver pendant de nombreuses années, il faut l’entreposer correctement, le remettre dans sa boite ou dans un autre contenant et replier les branches consciencieusement pour éviter qu’il ne soit tout déformé lorsque viendra le temps de le ressortir. Il faut également prévoir l’espace pour le ranger, pas toujours évident dans les petits espaces, c’est à ne pas négliger.

Au final, qu’on le choisisse naturel ou artificiel, l’important c’est qu’il soit à votre goût et qu’il fasse naître des souvenirs heureux dans le cœur de vos proches.

Bon temps des fêtes!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.